Filmcoopi Zürich AG

TITRES
Originale
Fair Traders
deutsch
français
italiano

DATES DE SORTIES
Suisse
14.02.2019
Suisse alémanique
14.02.2019
Romandie
24.07.2019
Tessin
26.09.2019
NOMBRE DE SPECTATEURS

Le nombre de visiteurs indiquées représentent toutes les chiffres qui a été annoncé et saisie pour ce film depuis la date des sortie.

Suisse
11'017
Suisse alémanique
10'571
Romandie
446
Tessin

CAST & CREW
Réalisation
Nino Jacusso
Producteur
Franziska Reck
Scénario
Nino Jacusso
Musique
Roman Lerch
Dominik Blumer
Thomi Christ
Acteurs
Patrick Hohmann
Claudia Zimmermann
Sina Trinkwalder
ÂGE D'ADMISSION

Depuis le 1.1.2013, la "Commission nationale du film et de la protection des mineurs" fixe des âges d’admission pour tous les films faisant l’objet de projections publiques dans des cinémas. L’"âge légal" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge ne subisse pas de dommage en visionnant le film. Un enfant/adolescent qui a atteint cet âge est admis seul. L’âge légal peut être abaissé de max. 2 ans pour les enfants/adolescents accompagnés d’une personne détentrice de l’autorité parentale (p.ex. avec un âge légal de 10 ans, un enfant de 10 ans est admis seul; un enfant de 8 ans est admis accompagné d’une personne détenant l’autorité parentale).
L’"âge recommandé" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge comprenne le film.
Pour tout complément d’information: filmrating.ch

Âge légal
0
Âge suggéré
10
Canton ZH
K10

CONTENU

Il doit bien y avoir une autre façon de faire ! Cette pensée a été le point de départ de la réorientation radicale de trois entrepreneurs, deux femmes et un homme : Sina Trinkwalder, ex-directrice d’une agence de marketing, produit aujourd’hui des vêtements zéro déchet avec des personnes dont le marché de l’emploi n’a que faire. Ingénieur en textile et ancien commerçant de fil, Patrick Hohmann a réalisé deux projets d’envergure en Inde et en Tanzanie pour la production de coton bio. Et Claudia Zimmermann, après une formation en pédagogie, gère aujourd’hui avec son partenaire une ferme bio avec un petit magasin villageois et s’engage contre le gaspillage de nourriture. Pour ces trois entrepreneurs, conjuguer les pressions financières de l’économie de marché avec des conditions de travail justes et des méthodes de production biologiques est un défi permanent. Mais leur succès prouve qu’il est possible de mener une activité économique sociale et écologique.

IMAGES