Sous la peau

Aardvark Film Emporium

TITRES
Originale
Sous la peau
deutsch
Sous la peau
français
italiano

DATES DE SORTIES
Suisse
25.06.2020
Suisse alémanique
25.06.2020
Suisse romande
16.09.2020
Tessin
24.09.2020
NOMBRE DE SPECTATEURS

Le nombre de visiteurs indiquées représentent toutes les chiffres qui a été annoncé et saisie pour ce film depuis la date des sortie.

Suisse
619
Suisse alémanique
265
Suisse romande
354
Tessin

CAST & CREW
Réalisation
Robin Harsch
Producteur
Britta Rindelaub
Scénario
Robin Harsch
Musique
Le Bruit. (Alain Frey)
Acteurs
Documentary:
Logan
Söan
Effie Alexandra
Alexia Scappaticci
Manon Zbinden
ÂGE D'ADMISSION

Depuis le 1.1.2013, la "Commission nationale du film et de la protection des mineurs" fixe des âges d’admission pour tous les films faisant l’objet de projections publiques dans des cinémas. L’"âge légal" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge ne subisse pas de dommage en visionnant le film. Un enfant/adolescent qui a atteint cet âge est admis seul. L’âge légal peut être abaissé de max. 2 ans pour les enfants/adolescents accompagnés d’une personne détentrice de l’autorité parentale (p.ex. avec un âge légal de 10 ans, un enfant de 10 ans est admis seul; un enfant de 8 ans est admis accompagné d’une personne détenant l’autorité parentale).
L’"âge recommandé" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge comprenne le film.
Pour tout complément d’information: filmrating.ch

Âge légal
10
Âge suggéré
12

CONTENU

“Aujourd’hui on parle de LGBTI, mais il existe plus de lettres!
Il n’y a pas, dans l’alphabet, suffisamment de lettres pour décrire toutes les différences de l’humanité.”
Effie Alexandra, protagoniste

SOUS LA PEAU parle avant tout de la rencontre. Pendant 2 ans, j’ai suivi 3 jeunes Trans* avancer sur ce champ de bataille où s’affrontent questions de genre, et surtout, d’identité.
Le film a été traité de sorte à ce que chacun puisse se mettre à la place de celui qui rencontrait Logan, Söan et Effie Alexandra. J’ai mis de côté toute mon éducation et ma culture binaire, bien aidé par l’authenticité de ces jeunes et de leurs parents.
Robin Harsch, réalisateur

“Ce qui reste c’est l’enfant. Fille, garçon, l’enfant.
Il n’y a pas de “il” ou de “elle”.”
Maman de Söan

IMAGES