Outside the Box

TITRES
Originale
African Mirror
deutsch
français
italiano

DATES DE SORTIES
Suisse
14.11.2019
Suisse alémanique
14.11.2019
Romandie
01.04.2020
Tessin
NOMBRE DE SPECTATEURS

Le nombre de visiteurs indiquées représentent toutes les chiffres qui a été annoncé et saisie pour ce film depuis la date des sortie.

Suisse
3'836
Suisse alémanique
3'818
Romandie
Tessin
18

CAST & CREW
Réalisation
Mischa Hedinger
Producteur
Simon Baumann
Scénario
Mischa Hedinger
Musique
Rutger Zuydervelt
Acteurs
Documentary
ÂGE D'ADMISSION

Depuis le 1.1.2013, la "Commission nationale du film et de la protection des mineurs" fixe des âges d’admission pour tous les films faisant l’objet de projections publiques dans des cinémas. L’"âge légal" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge ne subisse pas de dommage en visionnant le film. Un enfant/adolescent qui a atteint cet âge est admis seul. L’âge légal peut être abaissé de max. 2 ans pour les enfants/adolescents accompagnés d’une personne détentrice de l’autorité parentale (p.ex. avec un âge légal de 10 ans, un enfant de 10 ans est admis seul; un enfant de 8 ans est admis accompagné d’une personne détenant l’autorité parentale).
L’"âge recommandé" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge comprenne le film.
Pour tout complément d’information: filmrating.ch

Âge légal
16
Âge suggéré
-

CONTENU

Pendant plusieurs décennies, René Gardi (1909 - 2000) fit découvrir le continent africain et ses habitants aux Suisses. Ses nombreux livres, ses célèbres émissions télévisées et ses films proposent une vision enchantée des temps prémodernes dans lesquels semblent vivre de magnifiques Africains, le plus souvent purs et nus. Ce monde, soi-disant intact, devint le paradis de Gardi et l’Afrique réelle se transforma en une terre fantasmée. Une sorte de projection des désirs de ceux n’ayant pu s’aventurer au-delà de la Méditerranée.
AFRICAN MIRROR retrace notre rapport problématique à l’image que nous avons de l’Afrique. Basé sur les archives personnelles de Gardi, le film confronte aussi l’Européen avec sa propre image. Il démontre comment la prise de son et d’image par René Gardi se résume à une autre forme de colonialisme. Le reflet du miroir de notre société que nous avons de la peine à voir en face.

IMAGES